Sécurité

Kinshasa : faire respecter les gestes barrières, un feu vert aux abus policiers

Le respect des mesures barrières à Kinshasa, une occasion pour les ujana( une nouvelle espèce de la police qui vit dans les abus ) de brutaliser la population.

Les citoyens congolais sont actuellement les proies des prédateurs dangereux appelés ujana, qui sont des nouvelles unités de la police congolaise.

Ces derniers ont trouvé de quoi s’enrichir. Ces policiers se jettent brutalement au premier venu, celui où celle par erreur à oublié de porter le masque pour se protéger du covid, se voit recevoir des coups et blessures des policiers, téléphone et autres biens de valeur emportés

A en croire plusieurs sources, ces ujana font semblants de ramener les victimes aux postes en suite demandent l’argent avant de relâcher la personne.

Les ujana présentent une menace pour la population et ça donne l’impression de dire que ces nouvelles unités de la police sont une des kuluna en tenue policière.

Au numéro 1 de la police, d’éduquer cette catégorie dangereuse de la police.

Protéger la population contre le covid19 c’est bien mais protéger celle-ci contre les ujana c’est encore mieux.

N.M.I/ lecorbeau.net

Bouton retour en haut de la page