Environement

Kinshasa: la commune de Kinshasa un bon endroit pour la pêche.

La propriété à Kinshasa, est de faire semblant de balayer les grandes artères et peindre puis repeindre les bordures qui sépare les routes, une stratégie adoptée par les représentants de chaque commune de la capitale congolaise.

La pluie qui s’est abattue dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 Mai n’a pas épargnée la Commune de Kinshasa, précisément les avenues avoisinantes des huileries.

Les parcelles et des maisons inondées d’eau, causant en suites de dégâts matériels, de pertes de biens et autres.

Il faut connaitre le non curage du grand caniveau qui est au principal des huileries, il est actuellement bouché par de tonnes des sables et déchets sans oublier des bouteilles en plastique causant des terribles inondations pendant les pluies on dirais au temps de Noé où Dieu a voulut détruire la terre.

Cependant le bourgoumestre et son équipes d’assainissement passent tout leurs temps à faire semblant de balayé les grandes artères de cette commune précisément l’avenue huilerie, en suite ses déchets rejoints le caniveau.

Nous osons croire que tout ce travail n’est juste pour attirer l’attention du chef de l’État car celui-ci passent souvent cette route pendant que nous savons tous c’est plutôt pour son propres intérêt.

Abandonné a leurs sors la population de ce coin tire une sonnette d’alarme auprès des autorités compétentes pour le curage des caniveaux.

Naomie itada.M/lecorbeau.net

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page